Ep 1 - Quels sont les différents statuts légaux pour vendre sur Amazon ? | Growthselling
Vendre - Les différentes étapes

Ep 1 – Quels sont les différents statuts légaux pour vendre sur Amazon ?

Avant toute chose, pour vendre en ligne et en retirer légalement du profit, il faut d’abord penser aux statuts légaux. En effet, Amazon limite fortement les ventes de particuliers, il faudra donc créer une entreprise. Il ne faut pas prendre peur, aujourd’hui de nombreux statuts émergent et plaisent avec des démarches administratives allégées et des structures simplifiées. Voici une sélection rapide de statuts pertinents et avantageux pour commencer la vente en ligne.

Se lancer seul dans le FBA…

  • Autoentrepreneur : le plafond du chiffre d’affaires est fixé à 81500 euros, c’est un statut parfait pour tester une activité ou pour une activité complémentaire. On peut rapidement voir si le modèle est rentable sans trop de coûts de structure. Les démarches administratives sont simplifiées, toutefois les biens personnels sont confondus au patrimoine de la société ce qui peut être risqué.
    Pour ce statut, la TVA n’est pas déduite ni remboursée. Il faut donc faire attention à sa marge.fotolia_61aaa23914_subscription_monthly_m
  • Entreprise individuelle : le gros avantage de ce statut est qu’il n’y a pas de plafond de chiffre d’affaires. Les biens sont confondus avec ceux de l’entreprise, toutefois on peut remplir une déclaration d’insaisissabilité ou passer en entreprise individuelle à responsabilités limitées (EIRL).
  • Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) : elle comporte un seul associé, son avantage réside dans le fait qu’elle obéit aux règles de la SARL.

Ou à plusieurs.

  • Société à responsabilité limitée (SARL) : il faut un minimum de deux associés (si moins, ce serait une EURL), qui sont responsables des dettes à hauteur de leurs apports. Il n’y a pas de capital minimum ce qui est un plus. C’est le statut le plus utilisé en France.
  • Société par actions simplifiée (SAS) : les associés doivent être deux minimums, et ils sont responsables des dettes à hauteur de leurs apports. Il n’y a pas ici non plus de capital minimum. On préférera la SAS pour de la vente en ligne et incertaine, car elle a une structure plus souple.

Il vous faudra une fois le statut choisi vous inscrire sur le site de l’URSSAF.

ConseilService

Mon expérience avec :

Si vous n’avez pas encore d’entreprise, je vous recommande de créer un statut d’entrepreneur. C’est gratuit et maintenant très rapide. En 3 semaines, vous avez votre numéro SIRET et vous pouvez vous enregistrer sur Amazon. Ce statut vous permet de tester la vente sur Amazon. Vous payez des charges uniquement sur ce que vous vendez.

Ensuite si le teste est concluant, vous pourrez changer de statut et passer sur des statuts plus professionnels du type EURL, SAS ou SARL.

Maintenant que votre entreprise est enregistrée, il va vous falloir réfléchir aux produits que vous voulez vendre et c’est par ici « Trouver des produits à vendre« .

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire 😉

À propos de l’auteur

Jérémy DE CAMPOS

Je suis une personne passionnée du web et de l'entrepreneuriat. J'ai actuellement 3 sociétés dans le domaine du web (une agence web, une société e-commerce et une société d'incubateur 2.0 (en cours de développement). Depuis peu, j'ai découvert la puissance d'Amazon FBA. Je peux d'or et déjà vous dire qu'il y a de très grosses opportunités de business à faire avec Amazon. Mais, en France, il y a très peu d'articles, d'informations sur ce sujet. C'est pour cela que j'ai décidé de créer un blog, un forum pour vous aider à gagner de l'argent sur le web :)

17 Commentaires

  • Bonjour Jérémy,

    Merci pour ton article.
    Est-ce qu’il est possible de vendre sur Amazon FBA avec une entreprise depuis Hong Kong ?
    N’étant pas en France je ne peux avoir le statu d’AE
    Si oui, y a t’il des avantages / inconvénients ?

    Cordialement.

    Corto

    • Bonjour Corto,

      D’après ce que je sais, oui, tu peux. Il y a des vendeurs qui ont une entreprise en dehors de la france et qui vendent sur Amazon. Si je ne me trompe pas, il faut juste prouver que vous êtes capable de faire un SAV en Français.

      Malheureusement, je ne peux pas plus t’aider… :S

      • Hello Xtrophe,
        Oui tu peux vendre sur le marketplace européenne en ayant une société à l’étranger. Il faut juste dire que tu es capable de proposer un SAV.
        Bien à toi,
        Jérémy

  • Bonjour Jérémy,

    Tout d’abord, merci pour ton blog, il est très instrustif. Après la lecture de ton article, je me posais la question suivante.

    Peut-on vendre sur les places de marché entrangères d’Amazon (.co.uk, .de, .it…) avec le statut de auto-entrepreneur ? Et si oui sais-tu comment fonctionne la TVA dans ce cas ?

    Merci

    Olivier

    • Bonjour Olivier,

      Oui je pense que tu peux vendre sur les places de marché européenne. Je ne vois pas pourquoi il te refuserait l’accès.

      En ce qui concerne la TVA, je pense que c’est comme les sociétés. Si tu ne dépasses pas la CA limite dans le pays, tu payes la TVA à la France. (sauf si tu stockes ta marchandise dans le pays européen, où, là, tu payes la TVA du pays où ton stock se situe.

      Est ce que j’ai répondu à ta question ?

      Bien à toi,

  • Bonjour,
    Merci pour l’article, d’après vous quel statut est le plus intéressant pour quelqu’un qui veut se lancer?
    si vous me proposer l’autoentrepreneur, je dois choisir quoi comme domaine d’activité parce que je sais pas quoi sélectionner.
    Merci

    • Bonjour Ila,

      Il faut que tu choisisses un domaine d’activité assez large où tu peux vendre des produits, du services, en france et ) l’étranger. Oui le statut d’auto-entrepreneur est intéressant pour ce lancer (très peu de charges, rapide à créer).

      Bien à toi,

  • Bonjour Jérémy,

    Je suis indépendant avec le statut de profession libérale. Puis-je utiliser/garder ce statut pour vendre sur Amazon ou dois-je créer une nouvelle entité ?

    Merci.

    • Bonjour Bruno,
      Bonne question. Est ce que tu as le droit de vendre des biens avec ton statut ? Si oui, je pense que ça devrait passer ! Il faut que tu te renseignes auprès de la CCI par exemple.
      Bien à toi,

  • Bonjour,

    Merci pour l’article très intéressant. Je suis seule, retraité et néophyte j’envisage de m’inscrire en tant que auto-entrepreneur qu’en penses-tu ?

    Merci d’avance de ta réponses, bonne fin de journée.

    • Bonjour,
      Il y a plusieurs avantages à se lancer en tant qu’auto-entrepreneur. Moi, je conseille de commencer comme ça, en étant conscient des risques sur le long terme (activité qui grossie rapidement + pas la possibilité de déduire les charges)
      Bien à toi,

  • bonjour Jeremy,
    Merci de cet article,
    nous sommes deux à vendre sur amazon, et d’autres canaux et nous voudrions passer en SAS en vue d’une augmentation de CA sur les prochains mois.
    Quelles seront les charges et les impôts que nous paierons alors ?
    Merci

    • Bonjour Thomas,

      Tout dépendant si tu es salarié ou non. Quand tu veux te verser un salaire de 2 000 euros, tu donnes 1 000€ à l’état (exemple du RSI si tu es dirigeant non salarié)…
      Après, à ton bilan, tu sera taxé sur les bénéfices. Si tu as moins de 38 000 euros de bénéfice, tu payeras 15% d’IS !

  • Bonjour Jérémy.
    De mon côté je me suis lancé en auto-entrepreneur, mais je commence à me rapprocher des plafonds. As-tu étudié la possibilité de te mettre en SAS pour une activité FBA ? J’ai notamment un problème que je n’arrive pas à résoudre pour savoir si je dois me mettre en SAS ou non. Si je reste AE, je n’ai pas de TVA sur mes prix de vente. En SAS, je dois collecter la TVA, (mais mon prix ne changera pas car prix de marché), je vais donc perdre 20% directement imputé sur mon bénéfice ! Qu’en penses-tu ?
    Merci
    Stéphane

    • Bonjour Stéphane,
      Ah c’est bon signe ça 🙂 ! Par contre, c’est le début de la galère… le changement de statut.
      Je suis déjà en SARL moi, j’ai commencé mon activité en société directement.
      Mais, mettant renseigné à l’époque, il faudra recréer un compte Amazon car un compte pro est relié à une société…

      Oui tu devras payer de la TVA. Mais tu vas également pouvoir déduire tes charges (achat de produits) et payer uniquement des impôts sur tes bénéfices. Actuellement en étant auto-entrepreneur, tu payes ton impôt sur le CA… Ce n’est pas intéressant.

      Du coup, il y aura des inconvénients mais aussi des avantages à passer en SAS ou SARL.

      Bien à toi,

  • Bonjour,
    Merci pour vos explications.
    J’ai quand même une question:
    Pour m’inscrire sur amazon et mettre mes produits sur vente quel type d’entreprise ou activité dois je choisir ?
    Ex :
    – Entreprise privée
    – Société publique
    – Particulier

    Sachant que je suis auto-entrepreneur
    Merci d’avance.

Laissez un commentaire