Amazon FBA

Le transport maritime : Un échec total !

Je vais revenir sur une commande de produits, qui ne s’est pas passé comme prévu. Cela permet de voir à quoi il faut faire attention lors de vos commandes avec les fournisseurs.

Tout d’abord, j’ai passé commande auprès d’un fournisseur chinois. Tout va bien, la négociation des prix s’est bien passée. Il m’a confirmé l’envoi des produits. Première galère, la livraison est extrêmement longue (plus de 2 mois) ce qui au départ n’est pas un gros problème. J’ai choisi le bateau en sachant ce détail, ça ne me dérangeait pas mais je ne pensais pas que c’était plus de 2 mois.  Et puis là… Tout se complique.

Le RÉEL problème se trouve au niveau du transport et de l’arrivée du bateau.

On m’envoie un mail avec un document qui m’indique quand le bateau doit arriver au port de Marseille. Dans ce document, on me dit que je dois trouver un transporteur pour amener ma cargaison dans mes bureaux… (étrange). Je décide donc de les appeler et on me dit que je dois payer mes droits de douane et la TVA (jusqu’ici, tout va bien). Mais on me dit également qu’il faut contacter une personne pour le transit de mes produits. A partir de là, je sens qu’il y a un problème… Je contacte donc cette personne qui me dit qu’il va m’envoyer un devis mais que pour ça, il a besoin de la facture de la marchandise et qu’il faut que je lui donne le code HSCODE.

Le lendemain, je reçois le devis. Accrochez vous bien… Sur le devis, la somme est de presque 1000 euros… A ce moment là, je me dis qu’il y a une erreur… Je décide donc d’appeler la société de groupage pour voir avec lui, s’il n’y a pas eu d’erreur. Malheureusement, non, c’est bien cette somme que je dois payer.

Dans le devis, je dois payer :

  • Les frais armateur : 457.01€
  • Frais de transit : 100€
  • Formalité douane : 140€
  • Droit de douane : 31€
  • Droit TVA : 173€
  • Frais de gestion informatique : 28€

mgtransit

J’ai tout de suite appelé mon fournisseur pour voir avec lui quel Incoterm il a utilisé (ce que j’aurais du faire depuis le début… grosse faute de ma part…). Juste pour rappel, les Incoterms sont un langage international qui facilite la communication entre des entreprises de différents pays. En gros, cela détermine la part de transport dont s’occupe le fournisseur et la part dont vous vous occupez, et jusqu’où l’assurance payée assure la marchandise. Mon fournisseur a choisi le CIF, ce qui veut dire que je m’occupe du transport et tous les autres frais, dès que le bateau arrive au port…

Note pour les prochaines commandes : Demander aux fournisseurs de faire du DAP ou du DDP pour les incoterms…

Dans le devis, il y a quand même une prestation qui me parait beaucoup trop élevée (mon fournisseur me dit également qu’il y a un souci…). Ce frais est l’armateur. D’après ce que j’ai compris, les frais armateur est facturé par la société qui décharge le bateau.

Je décide donc d’appeler cette société. A ma grande surprise, je découvre que je paye les frais pour un conteneur en entier… Je paye pour 1 tonne alors que j’ai uniquement 50kg de produits… Comment vous dire… Mon fournisseur a fait de la **** quand il a expédié mes colis… Mais quand je vois avec lui, il me dit que non.

Pour résumer, je dois payer presque 1000€ pour pouvoir récupérer ma marchandise alors qu’elle me coûte uniquement 400€…

Pour finir, faîtes très attention aux incoterms. On ne comprend pas forcément ce que ça signifie. Ce que je vous conseille, c’est demander plusieurs fois aux fournisseurs si vous payez le transport jusqu’à chez vous et quel incoterm correspond. Bien sûr, faites vos propres recherches. Vérifiez aussi que ce soit bien marqué sur les factures ! Il faut savoir que sur une quinzaine de produits, c’est la seule fois où ça m’est arrivé. Je pense donc que les fournisseurs proposent pour la plupart le bon incoterm.

PS : J’ai pensé à abandonner ma cargaison. Mais on m’a bien dit que je n’avais pas le droit et que je pouvais risquer d’être poursuivi…

Ce qui faut retenir :

  • Ne jamais oublier de parler Incoterms avec votre fournisseur car vous risquez d’avoir de très belles surprises…
  • Bien faire attention que votre fournisseur ne se trompe pas dans le transport.

J’espère que cet article pourra vous aura aider à ne pas faire la même erreur que moi. J’apprends de mes erreurs et je peux vous dire que celle là, je ne la referai plus jamais… (elle fait mal…)

A propos de l'auteur

Jérémy DE CAMPOS

Je suis une personne passionnée du web et de l'entrepreneuriat. J'ai actuellement 3 sociétés dans le domaine du web (une agence web, une société e-commerce et une société d'incubateur 2.0 (en cours de développement). Depuis peu, j'ai découvert la puissance d'Amazon FBA. Je peux d'or et déjà vous dire qu'il y a de très grosses opportunités de business à faire avec Amazon. Mais, en France, il y a très peu d'articles, d'informations sur ce sujet. C'est pour cela que j'ai décidé de créer un blog, un forum pour vous aider à gagner de l'argent sur le web :)

9 Commentaires

  • Merci pour cet article Jérémy.

    J’ai un produit qui se prête très bien par son volume à la livraison bateau.
    Je voudrais faire livrer DAP(DDU) par mon fournisseur directement chez Amazon.

    Si je prends DAP(DDU), je comprends que tout le coût et le travail de suivi est pris en charge par le vendeur, y compris le camion jusqu’à l’entrepôt d’Amazon, c’est correct ?
    Comment se passe le dédouanement dans ce cas ?

    • Bonjour Florent,

      Désolé pour la réponse tardive…
      Alors, non, si je ne me trompe pas, si tu fais du DAP,tu dois t’occuper du déchargement et de l’acheminement (j’ai lu un article qui disait que si la livraison se fait dans UE, c’est au vendeur… Il faudrait donc vérifier).
      Si tu t’occupes du déchargement, il faudra que tu fasses appel à un transitaire qui s’occupera du déchargement, de la TVA, du dédouanement et du transport vers tes bureaux. Par contre, se sont des prestations payantes !! Il faut donc prendre ces données en compte.

  • Bonsoir, super site avec plein de conseils pour bien vendre sur amazon! bravo! Je ne connaissais pas ce principe d’incoterms et maintenant pour ma future première commande en Asie j’y ferais très attention!

    • Bonjour Céline,
      Merci pour votre compliment. Oui, il faut vraiment fait attention au incoterm choisi ! Mais une fois qu’on sait ce que c’est, ce n’est pas compliqué 🙂

  • Jeremy,
    Il faudrait du coup préciser qu’est-ce qu’il faut demander au fournisseur.
    Le but étant évidemment qu’il prenne en compte le maximum
    merci pour ta réponse

  • Hello Jérémy,

    Ouille! Le genre de dépenses cachées qui fait mal. Je ne sais pas encore quel sera l’incoterm pour ma première commande auprès d’un fournisseur chinois (j’ai cru voir passer FOB) mais ton article me met en garde. Plusieurs questions:

    1° Si c’est FOB et que je paie transport et assurance sur le devis cela veut-il dire que cela va jusque dans mes bureaux ou que ca s’arrête au port (et donc ajout déchargement et transit (en plus du dédouanement)?

    2° Tu conseilles DAP ou DDP. Est-ce que les incoterms sont facilement modifiables?

    3° Est-ce que tu passes toi-même par ton transporteur dès le début ou tu fais confiance dans leur choix?

    Merci pour ton partage d’expérience (et d’erreur) pour éviter aux autres d’avoir de mauvaises surprises.
    – Alexandre

Laissez un commentaire